Le jour où on découvre bébé – les nuits #2

Voilà, c’est fait, l’expulsion a eu lieu bon gré mal gré mais vous voilà de retour chez vous avec vos jumeaux.

A partir de là on fait quoi ?

Par définition un bébé ça pleure, ça mange et ça dort. Oui c’est hyper réducteur et ça ne sert à rien mais si un bébé servait à quelque chose en même temps ça se saurait.

En notre qualité de parents nuls et débutants nous n’avions établi aucune règle et aucune organisation exception faite qu’on avait fait ces chers petits anges ensemble et qu’on allait donc s’en occuper ensemble. Comme je l’ai déjà dit ici c’est l’égalité des sexes et travail ou pas, les enfants on s’en occupe à deux la nuit comme le jour.

On savait aussi que nous n’étions pas des adeptes du mantra « vivre au rythme de bébé » parce qu’avec des jumeaux, nous pensions qu’en les laissant vivre à leur rythme nous aurions quand même de fortes chances de mourir d’épuisement rapidement en carburant au bib toutes les 2 heures (oui mes nibards sont à moi et mon mari, on ne partage pas).

Nous avons donc essayé plusieurs options mais pour cela il nous a fallu bien sûr imposer un rythme aux jumeaux.

Nous avons vite compris qu’ils devaient manger en même temps pour que nous puissions tous vivre sur un rythme viable sauf que ça sous entendait d’être là tous les deux à chaque biberon parce que nourrisson, nous ne savions pas comment leur donner à manger en même temps : trop petits pour les transats, 2 bras + 2 bébés ça fait juste etc …

Ce qui voulait dire aucune indépendance et aucune possibilité pour chacun de s’absenter ou de travailler.

NO WAY

Nous avons donc compris que la solution serait de les caler mais avec peu d’écart afin qu’on puisse donner à manger à l’un sans les hurlements de l’autre et idéalement pendant que l’autre dormait encore.

Solution : 20 minutes d’écart et la nuit la possibilité de faire une « fournée » chacun sous entendu, des phases de sommeil de 8 heures pour chacun de nous.

En pratique, le calage se fait assez facilement sur 1 ou plusieurs jours : on repousse ou on avance le biberon de A de 10 minutes, on fait l’inverse pour B et ainsi de suite jusqu’à ce qu’ils soient calés comme vous le souhaitez.

Ensuite ça donne en pratique par exemple 1 bib à minuit pour A suivi du bib à minuit 20 pour B qui dormira pendant que vous nourrissez A. Vous vous recouchez et votre moitié fait le bib de 4h pour A et 4h20 pour B pendant que vous dormez. Vous ferez la fournée de 8 heures.

Oui, le parent des bib minuit/8 heures est gagnant, raison pour laquelle on inverse toutes les nuits ou en fonction de la fatigue de l’un et de l’autre.

Nous avions trouvé NOTRE solution

Puis les garçons ont grandi et les biberons se sont espacés : ils ont fait leur nuit (vers 4 mois je crois).

Notre solution ne convenait plus car les jumeaux dormaient de façon irrégulière : un coup Patapouf passait une bonne nuit, un autre coup c’était la crevette.

On a donc tout repris à zéro pour trouver une autre solution.

Pour cette deuxième phase, nous avons donc choisi de nous attribuer chacun un garçon en s’adaptant bien évidemment du genre si la Crevette passait un mauvais cap on alternait et ainsi de suite.

Aujourd’hui, nous sommes dans la phase cauchemar/terreur nocturne et on se lève chacun notre tour pour remettre un titi ou câliner.

Depuis 14 mois les nuits sans réveil se comptent sur les doigts d’une main. Aujourd’hui nous ne nous levons pratiquement plus mais les réveils en hurlant nous réveillent évidemment même s’ils se rendorment seuls et d’ailleurs ils hurlent en dormant 1 fois sur 2. Hop, ça dure 5 secondes et voilà.

Mais je vais vous avouer un truc de ouf : on s’y attendait !

Ouai parce que s’il y a un avantage à la PMA c’est qu’on a eu un paquet d’années pour voir les modèles des autres, pour entendre les RALC (Réflexions à la Con) des autres, les « Profitez et dormez pendant que vous n’avez pas d’enfants » qu’on vous a sortis comme un leitmotiv.

Alors oui, à 35 ans j’avoue, je le confesse : je me doutais qu’avoir un enfant sous entendait le plus souvent nuits courtes, hachées et fatigue.

Parce que le jour où ils dormiront d’une traite jusqu’à 10 heures le week end ils auront 15 ans et vous après 15 ans à mal dormir bah de toute façon vous n’aurez plus besoin d’autant de sommeil et vous serez réveillés à 8 heures.

Je sais, la vie est injuste.

Alors on gère comment ?

En ayant un couple solide et surtout en analysant votre réaction à la fatigue.

Comme beaucoup, je deviens agressive, irritable, injuste et de mauvaise foi (rien que ça), bref, chiante.

Alors quand j’en suis là (bizarrement mon mari s’en rend compte avant moi), chéri de moi me laisse faire la grasse matinée, garde les garçons pour que je sorte avec des copines, se lève plus souvent que moi la nuit, fait à manger, m’envoie faire la sieste le midi quand je ne bosse pas ou le week end etc etc …

Mon taf à moi c’est de me rendre compte que je suis chiante, d’arrêter de me prendre la tête (stop les machines, stop le ménage, stop toussa toussa – coucou Miliette), bref, de lâcher du lest et de profiter de mes chéris et reposer mes pieds sur terre.

Evidemment, la réciproque est essentielle même si, injustice sexiste oblige, je trouve que lui gère mieux la fatigue que moi.

Et vous ? Des astuces à partager sur la gestion des nuits et du manque de sommeil ?

Publicités

5 réflexions sur “Le jour où on découvre bébé – les nuits #2

  1. Elle est menteuse en fait !! elle est super organisée !!
    Nous on ne peut pas se plaindre – il fait ses nuits depuis ses 2 1/2 mois et depuis je peux compter sur une main le nombre de nuits qu’il s’est réveillé….tjrs un bon raison : caca, asthme, et juste une fois ….ben on ne sais pas : 4h15 yeux grands ouverts et prêt à jouer !!

    J'aime

Alors, tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s