Des gouttes d’eau pour Béné 

Il y a des maladies, des syndromes qui sont tellement terribles …
Participer un peu, une bonne action, un élan de générosité, c’est tellement et si peu.

Après la ligne rose

Celui où je vous contais une histoire.

Bénédicte et moi avons grandi à quelques centaines de mètres l’une de l’autre.

A 8 ans, elle jouait Marie dans la crèche de Noël de notre quartier. Je n’étais qu’un ange (jalousie).

A 12 ans, nous avons bien grandi et sommes diamétralement opposée, elle jeune ado fonceuse, moi petite fille sage. Nos parents qui sont amis nous organisent néanmoins des vacances ensemble. Elle me pousse à sortir de moi-même. Des heures à pousser ce cuistax en haut d’une côté pour la dévaler ensuite à toute vitesse. Liberté , fous rires, et puis des glaces aussi.

Nous avons 13, 14, 15 et puis 16 ans et ne fréquentons pas la même école mais le bus nous dépose au même arrêt et c’est en papotant que nous marchons jusqu’à nos domiciles respectifs.

18 ans, nous nous retrouvons sur les bancs de la fac. Une…

View original post 368 mots de plus

Publicités

Alors, tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s