Le jour où on révise la loi de bioéthique

Pour celles et ceux qui seraient arrivés en cours de route (coucou), je suis stérile.

Bon ok, on dit infertile en langage politiquement correct mais 9 ans sans pilule et sans grossesse naturelle moi j’appelle ça être stérile et avoir besoin d’un don d’ovocyte pour concevoir mes jumeaux … on va dire que je me considère comme stérile.

Cette année on révise la loi de bioéthique.

Nous avons donc les états généraux avec beaucoup de conférences et de débats sur de nombreux sujets liés à la PMA ou AMP, dans l’ordre que vous voulez dans toutes les grandes villes de France.

Le sujet qui fâche et que beaucoup attendent au tournant est l’éventuelle possibilité d’ouvrir la PMA aux femmes célibataires et aux couples de femmes voire aux couples d’hommes.

Mais il y a aussi beaucoup d’autres sujets.

Je suis allée à un débat en ville qui avait pour thèmes :

  • L’âge limite d’accès à la PMA
  • l’ouverture de la PMA aux femmes célibataires
  • l’ouverture de la PMA aux couples de femmes
  • la GPA

Evidemment j’avais été prévenue par cet article .

Article qui m’a poussé à me rendre à cette réunion.

Et j’ai pu hélas voir et entendre ou plutôt subir.

Le souci n’est pas les convictions, en tout cas ce n’est pas mon souci.

Je comprends qu’on soit contre la PMA ouverte aux femmes et aux couples de même sexe.

Oui je peux le comprendre mais ce que je ne peux pas comprendre c’est le manque de respect.

Dès le premier thème (l’âge limite), la première personne à prendre la parole a parlé de la manif pour tous.

Les autres sont montés en pression car, obsédés qu’ils étaient par leur marotte, ils ont carrément pensé qu’on parlait d’âge limite pour les femmes célibataires et les couples de femmes.

Et quand ils ont compris qu’on parlait de la loi actuelle et de la limite pour les couples hétérosexuels ils ont continué à intervenir en se plaignant d’un tel sujet parce que bien sûr on ne parlait pas de la vrai cause de leur présence et en dehors de leur obsession ils ne sont ouverts à aucune discussion.

Et si toi ça t’intéresse on s’en fou.

Quand je suis partie à la fin, 2 questions avant la fin, le thème était la GPA.

Il restait 2 questions à poser.

Jusqu’à ces 2 dernières questions aucune n’avait été posée en rapport avec la GPA.

Je me demande même si, sur ce thème de 20 minutes, la moindre question a été posée sur la GPA.

En dehors de leur obsession et de leur sujet phare, rien ne les intéresse et si on aborde autre chose, au lieu d’attendre la fin des 20 minutes du thème qui ne les intéresse pas, ils prennent la parole et parlent de la parentalité sans père et bla bla bla.

Si toi le sujet en cours t’intéresse (genre t’es PMette hétéro) bah tant pis en fait.

Mon premier problème a donc été celui-ci

Oui il n’y a pas eu baston, les interventions ont été « correctes » mais le sujet tournait en boucle, il fallait parler PMA pour toutes et pas d’autre chose.

Donc les autres n’avaient pas droit à la parole.

Pas d’écoute, pas de respect pas même pour les organisateurs qui ont élaboré les thèmes.

Mon second problème est plus technique

Aujourd’hui le don de gamètes est au plus mal, les délais d’attente sont de 3 à 5 ans.

Aujourd’hui la PMA n’arrive pas à prendre en charge correctement tous les couples hétérosexuels.

Les besoins ne cessent de croître, la prise en charge devient chaotique et parfois même douloureuse psychologiquement parlant.

Et on parle d’élargir la demande, de démultiplier les besoins sans parler de la réponse qu’on pourra apporter ou non à toutes ces femmes.

Ce qui donnera quoi ? Le droit à toutes ces femmes de remplir leur joli dossier au CECOS ?

Youpi ! Et on leur répondra quoi ? Le délai d’attente pour bénéficier d’un don de sperme est de 10 ans, on vous appelle d’ici 2028 ?

Est-ce qu’on ne nous prendrait pas pour des connes ?

On doit donc subir tous ces propos ignobles avant la révision de la loi pour attendre ensuite 10 ans pour faire une tentative de FIV avec don ?

Pour aller encore plus loin

Quand allons-nous nous pencher sur le côté curatif ?

Pendant combien de temps va-t-on nous vendre du pseudo palliatif ?

L’infertilité touche de plus en plus de personnes, il n’y a pas un jour sans qu’on nous parle de pollution, de perturbateurs endocriniens.

La PMA n’est même pas palliatif ! Doit-on rappeler les statistiques ?

20% des FIV finissent en bébé brailleur.

70% des FIV finissent par des larmes intarissables.

Le seuil de renouvellement des générations est désormais derrière nous (2,1 enfants par couple).

Nous sommes aujourd’hui à 1,88 enfant par couple.

A cause de quoi entre autre ? Des suggestions ?

Quand va-t-on chercher les causes ? Quand va-t-on arrêter de mettre un sparadrap sur une hémorragie ?

Cette invasion des débats et des réflexions par les anti PMA pour toutes nous empêche de parler du vrai problème, d’aller au fond des choses.

Mais ce problème nous concerne toutes/tous et je vous invite vivement à vous renseigner sur les débats et conférences qui peuvent avoir lieu près de chez vous pour aller faire entendre votre voix même si vous n’y connaissez rien, vous avez sûrement votre idée sur la question.

Prenez la parole, juste pour faire entendre une autre voix que la leur

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le jour où on révise la loi de bioéthique »

  1. En effet, les choses vont de mal en pis côté fertilité: j’ai lu (mais je ne me souviens plus la source, désolée) un article qui montrait que si la qualité du sperme continuait à baisser au même rythme que depuis 1980, d’ici 2040, 1 couple sur 2 auront besoin de la PMA!!!

    Bon ce n’est qu’une projection géométrique (on ne sait pas si la concentration des bestioles va continuer à baisser à ce rythme), mais les gens devraient arrêter de se voiler la face!

    Des bisous et bon courage!

    Nath

    J'aime

Alors, tu en penses quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s