Le jour où ils ont (presque) 3 ans

Le Saint Graal approche à grands pas.

Ils auront 3 ans le 11 août.

Ici la halte garderie ferme dès le 14 juillet pour n’ouvrir à nouveau que fin août.

Il y a une autre crèche dans le village d’à côté qui ouvre jusqu’à fin juillet.

Au mois d’août tout est fermé.

Mais nous n’avons qu’une semaine de vacances par an : l’été.

Jusqu’ici ça se faisait. Difficilement mais ça se faisait.

Mais là, à 3 ans, les garçons ont besoin de se dépenser, de jouer et de courir.

Alors les garder à la maison pendant qu’on bosse c’est mission impossible.

On a donc demander une dérogation au Ministère de l’Education Nationale pour les mettre au centre de loisirs qui n’est possible qu’à partir de 3 ans.

Oui parce qu’entre le 14 juillet et le 11 août ils n’ont que 2 ans et 11 mois voyez-vous et on ne chipote pas avec les dates.

Dérogation refusée évidemment.

giphy

Nous voilà donc à devoir tenir 3 semaines en travaillant avec les enfants à la maison car on part le 5 août en vacances et au retour bah ils auront donc 3 ans.

On a réussi à avoir une place à la crèche du village d’à côté mardi prochain et des amis ont proposé de les prendre mardi ou jeudi (les 2 jours où je bosse) de la semaine d’après.

Inutile de vous dire qu’on attend nos vacances avec impatience, vacances qu’on a prolongé en s’offrant le week-end du 15 août.

Ouai, truc de fou, en 2017 on aura eu le grand luxe de s’offrir 10 jours de vacances.

giphy1

Alors on oublie les 2 semaines à faire, les enfants malades depuis fin juin, la météo de merde (qui les rend malades) et on focalise sur nos 10 jours de vacances à venir.

Et vous ? Vous vous en sortez pour faire garder vos enfants l’été ?