Le jour où je débrief

Mon médecin (ou du moins sa remplaçante) est arrivée aux mêmes conclusions que nous (je peux faire médecine) et a renvoyé illico mon beau-père au CHU.

Ils ont quand même eu la délicatesse de le laisser aux urgences toute la soirée + toute la nuit rangé dans un coin sur un lit minuscule.

C’est pas comme s’il avait 84 ans, un cancer, pas mangé depuis une semaine et des problèmes respiratoires.

Passons, il est dans une chambre confortable, seul (toujours au rayon des maladies infectieuses mais passons aussi sur ça) avec une infirmière visiblement gentille.

Evidemment il était totalement épuisé hier. Chéri ira le voir cet après midi.

Hier repas familial avec de la famille de chéri venu de Tarbes.

Crève cœur quand notre Patapouf est allé voir sa mamie pour lui réclamer son papy les bras écarté d’un air interrogatif.

Patapouf adore son grand-père, ça fait des jours qu’il le réclame. J’espère qu’il pourra le revoir.

Notre Crevette a ses lunettes. Il ne les tient pas plus de 15 ou 20 minutes et encore faut-il qu’il soit concentré sur quelque chose genre le biberon ou les Barbapapa.

Tout le monde me dit qu’il finira pas se rendre compte qu’elles lui sont nécessaires.

Mais Crevette est tellement différent des autres petits garçons …

J’ai annulé un week-end dans ma famille. La situation est trop tendue ici avec la santé de mon beau-père.

Pourtant ça m’aurait fait du bien et ça aurait fait du bien aux garçons (surtout à Patapouf) de voir leurs autres grands-parents et leur tata.

Ici l’ambiance est souvent tendu, les appels, les nouvelles, toujours suspendu au temps qui passe. Pas super gai pour eux même si on essaie de les sortir dès qu’on peut.

Bon il y a des bonnes nouvelles bien sûr, il y en a toujours.

On dort beaucoup mieux depuis qu’on a carrément repris le traitement de Patapouf à l’époque de ces terreurs nocturnes soit double dose d’homéopathie.

4 jours qu’on ne se lève plus ou maximum 1 fois.

Hier on a eu un temps splendide, on a même pris le café dehors.

Oui bon ok j’ai du mal à vous trouver des bonnes nouvelles.

Bref, les jours passent et on croise les doigts.

Ah oui au fait on a trouvé un chiot type ratier (comme si on n’avait pas assez de souci).

Visiblement abandonné, 6 mois maximum, câlin, adore les enfants.

Impossible de le garder ici alors si vous êtes intéressé ou connaissez quelqu’un.

Il est pratique il tient dans un sac à main. AH AH.

Toujours pas de Et vous ? Ni de gif pour l’instant.

Publicités