Le jour où je ne réfléchis plus

Bon j’avoue, je me lance … mes neurones se sont fait la malle.

Clairement, il n’y a pas photo, je crois qu’ils sont partis loin, loin pour un grand voyage …

lxc2gmhf2ypus

Oui mes neurones doivent ressembler à ça (et n’être que 2 au final).

Je ne réfléchis plus et même si j’essaie, c’est un échec total.

Je marche au radar, je suis éteinte, off.

Je suis sûr que vous voulez des exemples, mauvaises que vous êtes.

On a beaucoup cherché la bouteille d’huile d’olive vous savez.

Pourtant je venais de l’utiliser pour faire le repas.

On l’a beaucoup cherché.

Elle était rangée voyons … dans le placard à casseroles.

lphxlkeozw6t6

Vendredi dernier je sortais avec des copines : apéro chez l’une d’elles et resto.

Arrivée chez la copine je sonne et elle me demande ce que je fais là.

Oui, on n’avait pas rendez-vous chez elle mais chez une autre (autre endroit, autre ville, ville du restaurant prévu d’ailleurs CQFD).

Je vous préciserais que la copine chez qui on avait rendez-vous avait envoyé exprès un SMS plus tôt dans la journée pour résumer la soirée, heures et lieu de rendez-vous.

Voilà, voilà …

Evidemment ceci n’est qu’un échantillon non exhaustif, j’ai pas non plus envie que vous appeliez un asile, merci.

C’est une impression bizarre de subir, de faire par automatisme, d’avoir le cerveau totalement embrumé c’est incroyable.

Il faut avouer que mes semaines ne sont pas super folichonnes alors peut-être qu’il vaut mieux ne pas trop réfléchir.

Allez au SESSAD quand je ne bosse pas, bosser quand je ne suis pas au SESSAD, m’occuper de la rentrée scolaire des garçons et de Quentin en particulier (à l’aveuglette finalement puisqu’on avance dans le flou), allez aux rendez-vous avec (en vrac) l’assistant social, la psy, l’infirmière, la psychomotricienne, école A, école B, m’occuper un minimum de la maison (grand minimum) et, quand j’ai enfin un moment de libre, j’aide ma belle-mère à organiser l’inéluctable, quand ça arrivera quoi (pour mon beau-père, pas besoin de vous faire un dessin …), c’est que c’est cher et compliqué de mourir mes braves gens.

Alors d’un côté il vaut mieux ne pas réfléchir et puis se rendre compte qu’on ne fait que des trucs débiles j’avoue au moins que ça me/nous fait marrer.

ff0dv4kmgxjna

Et vous ? Sur des neurones éteints vous faites quoi comme truc débile ?